Rss

des nouvelles du tournoi dans l’avenir.

http://www.lavenir.net/Article/Detail.aspx?articleID=DMF20120531_00164983

  • Source: lavenir
  • Louis BRENNET
À tout moment on ressentait l’ambiance et la connivence entre tous les jouteurs, comme ici lors de l’hymne de la France.

 

À tout moment on ressentait l’ambiance et la connivence entre tous les jouteurs, comme ici lors de l’hymne de la France.

MOUSCRON – Mouscron a accueilli son 1er tournoi international d’improvisation. L’événement a rencontré un vif et beau succès.

Pas moins de trois soirs d’affilée, quatre équipes d’improvisation d’horizons différents se sont affrontées dans les locaux du centre culturel à la bibliothèque. Ce premier tournoi international d’improvisation a été mis sur pied par la Maison de jeunes « La Prairie » mais surtout par son équipe d’impro, « Les Mouscrobes ».

C’est justement, Benjamin Vanlaere, animateur de la MJ et membre de l’équipe qui expliquait la réussite du tournoi : « C’était un bon public, car il était réceptif et surtout participatif. Jeudi, nous avons accueilli 40 personnes, vendredi une centaine et idem ce samedi, pour la finale. ».

Parmi les quatre équipes participantes, on retrouvait bien sûr les Belges représentés par les Mouscrobes, mais également des Français, des Suisses et des Luxembourgeois. Tous sont arrivés mercredi ou jeudi et ont logé à La Prairie.

Comme on s’en doute, « l’ambiance entre les jouteurs était vraiment bonne, la sauce à vraiment bien pris,autant sur scène qu’en dehors »,explique l’animateur de la MJ. En effet, la clé de l’improvisation, c’est justement cette connivence. C’est pourquoi les Mouscrobes ont bourlingué avec la trentaine de jouteurs afin de leur faire découvrir la région, mais aussi pour qu’ils apprennent à se connaître. Ainsi, les invités ont découvert Bruges, où ils ont réussi à se faire remarquer sur la grand-place… « Rien de bien méchant, mais c’est une sacrée bande de déconneurs », rassure Benjamin Vanlaere.

Un des jouteurs de l’équipe française venue de – heureux hasard -, la ville de Plaisir, confirme la bonne entente. « On a vraiment eu un bon accueil, on s’est tous bien amusé et les soirées ont souvent fini assez tard ».

L’amusement est une chose, mais ces jouteurs étaient tout de même venus en terres hurlues pour l’impro et même là, l’entente était naturelle. « Il y a du très bon niveau dans les équipes, assure le jouteur français, on a fait de très très belles impros, de celles qu’on voudrait faire tout le temps ».

Il s’agissait d’un tournoi donc toutes les équipes se sont affrontées au moins une fois sur les trois jours, à raison de deux matchs par soirée.

Samedi, à 18 h avait lieu la fin des qualifications et, dès 20 h, la finale et la petite finale. Pour tous ces matchs, un seul jury à chaque fois identique : le public.

Bien entendu, si l’impro reprend le jargon sportif, c’est bien d’amusement qu’il s’agit. Enfin, il faut bien l’annoncer, c’est la Belgique qui sort grande gagnante de ce tournoi. Certaines mauvaises langues pourraient penser qu’un jury mouscronnois vote forcément pour l’équipe mouscronnoise, mais Benjamin Vanlaere assure que « le public était très objectif ».

Previous Post

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *